Makato - Sincérité Totale

Lorsqu'un samouraï annonce qu'il va entreprendre une action donnée, c'est comme si c'était déjà fait. Rien ne l'empêchera de l'accomplir. Il n'a nul besoin de «prêter serment» ou de faire des «promesses». Le verbe et le geste en lui se rejoignent. Sa parole est action.

Le kendo est le seul art martial (avec la boxe, le noble art, mais discipline souvent associée aux sports de combat) où les coups sont réellement portés.

Le kendoka est à ce titre entièrement protégé. La tenue rappelle celle, traditionnelle, des samouraïs. Les matériaux ont évolué mais nous continuons à l’appeler armure .

Le kendo développe les capacités à l’action fulgurante et surtout l’éveil, l’attention, la vigilance et une plus grande capacité d’écoute. La maîtrise de cet art est telle pour certains maîtres qu’ils n’ont nul besoin de combattre :se mettre en garde, garder le centre , avec une vigilance telle (SANSHIN) qu’un seul clignement d’œil suffirait à rompre le combat et saluer son adversaire : le combat absolu !

Les combats durent en général selon les compétitions 3 minutes. Et contrairement à l’escrime occidentale (épée, fleuret ou sabre) où seul le nombre de touches (15) , quelque soit la qualité de ces touches garantissent le succès de l’escrimeur , au kendo 2 coupes parfaites seulement donnent la victoire . Le secret du kendo , c’est créer et saisir l’opportunité. C’est un dialogue entre deux combattants. C’est mon partenaire et la pratique de sa partition qui me donne l’ouverture et me permet de jouer « ma musique ». A moi d’être attentif , vigilant et de prendre la décision au moment opportun

Comme dans l’entreprise, c’est le client ou mon collaborateur qui me donne l’opportunité de la décision . A moi de bien comprendre qui est en face de moi, d’avoir la bonne attitude au regard de l’enjeu de la communication, de la négociation

Le potentiel décisionnaire de chacun est renforcé.

Le kendo est une escrime de face. Aucune sauvegarde personnelle en dehors du sabre, au centre, dans l’axe. Le kendo est le seul art martial a ne pas permettre la fuite ou l’esquive. Nous pouvons certes effacer l’attaque de l’adversaire mais uniquement en vue de produire une contre attaque. Votre seule sauvegarde est donc votre sabre au centre.

Nous verrons par ailleurs que votre première légitimité, la principale est votre compétence, votre expertise professionnelle au centre tout comme un sabre. Votre compétence est la raison de votre recrutement

Prendre les choses de front avec tout le corps, être physiquement de face est très important pour l’esprit. Etre offensif, direct, sans aucun échappatoire, c’est se responsabiliser.


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags